top of page

Baldr, la tragédie

L'histoire tragique de Baldr, un dieu aimé de tous. Tous sauf un. Son destin conduira au Ragnarok, le crépuscule des dieux.


Baldr est une figure importante de la mythologie nordique. Il est souvent considéré comme le dieu de la lumière, de la beauté et de la bonté. Sa légende est principalement rapportée dans l'Edda de Snorri Sturluson, un recueil de récits mythologiques datant du XIIIe siècle.


Selon la mythologie nordique, Baldr est le fils d'Odin et de Frigg. Des présages de sa mort rendit inquiète sa mère qui, pour la sécurité de son fils bien-aimé, entreprit de faire jurer à toutes les créatures de l'univers (animées ou non) de ne jamais lui faire de mal.


Mais, une plante, le gui, fut négligée lors de ces serments, car elle était considérée comme inoffensive de par sa jeunesse. Loki, le dieu de la ruse et de la tromperie, découvrit cette faille et en profita pour élaborer un plan maléfique. Il fabriqua une flèche à partir du gui et persuada le dieu aveugle Hodr (ou Hod), le frère de Baldr, de la lancer sur Baldr lors d'un jeu organisé par les dieux. En effet, comme rien ne pouvait blesser Baldr, les dieux s'amusaient à lui lancer des objets et s'émerveillaient qu'il n'éprouve aucun mal.

Baldr, Hodr et Loki, illustration d'un manuscrit du XVIIIe siècle, l'Árni Magnússon Institute.
Baldr, Hodr et Loki, illustration d'un manuscrit du XVIIIe siècle, l'Árni Magnússon Institute.

La flèche lancée par Hodr atteignit Baldr et le transperça, le tuant instantanément. Sa mort plongea les dieux et le monde dans le deuil, car il était aimé et vénéré par tous. La quête pour ramener Baldr à la vie commença et avec elle, l'approche du Ragnarok.


Crédit image: illustration d'un manuscrit du XVIIIe siècle, l'Árni Magnússon Institute.

Comentarios


Article récent:
 SEARCH BY TAGS: 
bottom of page