top of page

Les Jumeaux

La gémellité fait partie intégrante des mythologies et sont souvent des exemples de divinités qui, en plus de leur rôle de protecteurs ou de guides, incarnent des concepts de dualité et de complémentarité.


Latone Apollon et Artémis, Marsy Balthazar et Marsy Gaspard
Apollon, Artémis et leur mère

Dans le monde grec on retrouve Apollon et Artémis bien sûr, qui, dans un reflet spirituel, représentent respectivement le Soleil et la Lune. On oscille entre la lumière et l’ombre. On retrouve ce contraste outre-Atlantique avec Xolotl et Quetzalcoatl, le premier, dieu des éclairs, incarne l’étoile du soir tandis que son frère, le dieu du vent et de la vie, incarne l’étoile du matin. On peut faire le même constat pour les Ashvins, les dieux jumeaux de la mythologie védique (indienne): Nasatya et Dasra.



C’est le cas également pour Castor et Pollux, le premier est mortel tandis que son frère est immortel. En plus d’être associés à la constellation des Gémeaux, ils sont vénérés par les marins. On retrouve dans ce sens de navigation cette capacité à voyager dans le monde des vivants et des morts. Ils représentent un équilibre.


Les jumeaux/jumelles se retrouvent aussi dans des actes fondateurs de civilisations, comme la guerre de Troie avec Hélène et Clytemnestre, qui bouleverse plus d’une destinée. Ou encore les jumeaux divins, Freya et Freyr, en Europe du Nord, qui indique un basculement d’autorité dans l’ordre divin nordique entre les Ases et les Vanes.



Shou et Tefnout
Shou et Tefnout


Que les jumeaux agissent avec un objectif qui les poussent à la dualité, ou alors à travailler de concert, symbolise les conflits de la vie, mais surtout l’équilibre nécessaire entre les forces pour maintenir l’harmonie. Entre dualité et complémentarité, on observe une différence entre les mythes et légendes européennes et le reste du monde. Sur le Vieux continent on rencontre plus d'aspects dualistes (vie/mort, mortel/immortel) que de complémentarité (lumière/ténèbre).



Tecuciztecatl
Tecuciztecatl


On pourrait en citer d’autres encore comme Hanahpu et Xbalanque, Romulus et Rémus, Lava et Kush, Nanahuatzin et Tecuciztecatl ou encore Shu et Tefnut, qui ont aussi leurs rôles dans leurs civilisations respectives. Ces êtres symbolisent différentes qualités qui s’entremêlent et marquent des fondations culturelles.

Commenti


Article récent:
 SEARCH BY TAGS: 
bottom of page