top of page

En a-t-on fini avec les mythes ?

La mythologie serait-elle un domaine borné ?

Et bien non. Pour étayer ce propos il faut revenir à la signification même de ce mot: mythologie. Ce terme est lié à un événement ou élément fondateur dans un univers culturel. Ainsi il est logique de trouver une multitude de mythologie, à ne pas confondre avec croyance ou légende. La Pomme de la Discorde, le combat d'Horus contre Seth, l'histoire tragique de Chaac ou les aventures de Rama, Gilgamesh ou du roi singe font parti des mythes fondateurs. Ils étayent leurs univers respectifs, apportant des bases à la fondation de nouvelles idées ou éléments matériels. Par exemple, dans la Grèce ancienne on retrouve des villes se légitimant d'une ascendance à Hercule pour "exister". Même Rome utilisera ce procédé avec les mythes fondateurs de Romulus et Rémus ou de l'Enéide.




Partant de ce principe, il est alors normal de constater ceci: les mythes sont aussi illimités que la capacité humaine à en créer (on rappelle qu'on ne traite pas de croyance ici). C'est nouveaux mythes vous les connaissez sans doute, beaucoup font partis d'oeuvres de la pop culture tel que le mythe de Chtulu (bon, là y a un indice), Asterix, Batman, Pokemon, The Witcher, Harry Potter, la Roue du Temps, His Dark Material... Bref la liste est longue. Dans chaque œuvre, des éléments sont mis en place pour bâtir un monde et légitimer son fonctionnement. Ces éléments, dans ce sens, sont mythiques ! Les oeuvres que vous lisez ont donc leurs propres mythologies.

Alors pourquoi on parle souvent de Dieux, en mythologie ? Car, en se référant aux anciens écrits, il n'y a rien de plus légitime que de se référer aux actes des dieux ou des demis-dieux. Actes divins que les mortels ne peuvent contester, sur lesquels tous sont d'accord (avec des variations possible selon les localités, mais la trame principale reste la même). Et puis, il s'agit aussi d'une époque où la science n'en est qu'à ses débuts et il faut bien trouver une raison logique à des phénomènes encore inexpliqués (la Raison, le cerveau humain etc.). Mais ça, c'est une autre histoire !


crédit photo: utilisation libre de droits de Wikimedia Commons

Article récent:
 SEARCH BY TAGS: 
bottom of page