top of page

Le chant des sirènes.

Si aujourd'hui les sirènes assourdissantes sont utilisées pour nous prévenir d'un danger, ce ne fut pas toujours le cas. C'était auparavant un chant mélodieux qui envoyait un navire et son équipage se briser contre un récif. Tout l'inverse.


Contrairement aux récits récents, à l'origine la sirène est un être mi-femme mi-oiseau. Rien à voir avec la petite sirène de H. Andersen donc.


Sirène aux ailes déployées, support d'ustensile, bronze, 325-300 av. J.-C., BNF, cabinet des Médailles et Antiques, Paris.

Ces êtres vivent sur une île de Méditerranée. La localisation varie selon les sources, on retiendra le golfe de Naples.

Elles ont la réputation d'avoir un chant magnifique avec lequel elles attirent les marins qui viennent alors, hypnotisés, briser leur embarcation sur les rochers. Les victimes sont alors des proies faciles pour les sirènes carnivores.


L'un des épisodes les plus célèbres reste celui d'Ulysse et de son équipage. Prévenu par Circé, Ulysse prépare de la cire qu'il place dans les oreilles des membres de son équipage. Puis ceux-ci l'attache solidement au mât du navire pour qu'il puisse écouter le chant sans se rendre aux sirènes. Ainsi le navire du roi d'Ithaques passe sans succomber au chant des sirènes.



crédit photo: R.THIRARD lors de l'exposition Homère au Louvre-Lens

Article récent:
 SEARCH BY TAGS: 
bottom of page