top of page

Louis XIV, un vampire ?

Voilà une idée que l'on retrouve sur une carte d'un jeu anglais produit lors de la guerre de Succession d'Espagne (1701-1713). Les jeux de cartes sont très en vogue dans l'Angleterre de la fin du XVIIIe siècle. Petite particularité, ces cartes sont illustrées, comme une bande dessinée. Très utile pour diffuser ce qu'il se passe, comme une crise politique par exemple, ou pour faire de la propagande. Mais alors, quel rapport avec le roi de France transformé en vampire ?Le rapport c'est que les anglais ne peuvent pas le sentir. Pour eux, Louis XIV est l'exemple de ce que ne doit pas être un souverain. C'est un tyran. Et au moment de la guerre de Succession d'Espagne ils vont mettre les bouchées doubles sur les caricatures.

Vous êtes perdu ?

Il faut tout remettre dans le contexte. Dans la seconde partie du XVIIIe siècle le Parlement anglais essaye de tirer un peu de la couverture politique face au roi. Mais voilà que de l'autre côté de la Manche le roi Soleil entreprend de mettre à genoux la noblesse et de diriger d'un absolutisme magistral. Il ne faudrait pas que son exemple déteigne sur son homologue anglais.Ce regard mauvais s'accentue avec l'invasion par la France des Provinces-Unies (l'équivalent des Pays-Bas à l'époque) en 1672 (guerre de Hollande, 1672-1678). Ça se passe plutôt bien pour Louis XIV et c'est le signal que la France est une (la) puissance importante en Europe. Évidement, les anglais n'apprécient pas trop.

Mais c'est pas fini !

4 de Pique d'un jeu de carte anglais diffusé lors de la Guerre de Succession d'Espagne

Le 1er novembre 1700 le roi d'Espagne Charles II meurt sans héritier. Il lègue sa couronne au petit-fils de Louis XIV qui, à 17 ans, devient Philippe V roi d'Espagne. Coup de grâce pour les anglais. Si rien n'est fait, la France risque de prendre de plus en plus de place et de devenir beaucoup trop importante et risque un jour peut-être de submerger l'Angleterre, qui ne pourra pas rivaliser. Suivie par d'autres puissances européennes qui forment la Grande Alliance, la guerre est déclarée à la France. C'est ce qu'on appelle la guerre de succession d'Espagne (1701-1713). Et c'est durant cette période qu'un jeu de carte caricaturant les français et leur roi est diffusé. Sur le quatre de pique le monarque y apparaît comme un vampire « Give him blood to drink » (donnez lui du sang à boire) peut-on y lire. Ici le sang est en réalité celui du peuple, cela renvoie à l'image que ces derniers sont lourdement imposés et que le roi s'en repaît. Donc pas de vampire ici. En tout cas pas dans le sens classique de la créature. Mais peut-être a-t-il un lien avec nos trois compères Urssaf Cancras et Carbalas ? Mais ça, c'est une autre histoire !




Sources :

- BOITEL Isaure, L'Image noire de Louis XIV: Provinces-Unies, Angleterre (1668-1715), éd. Champ Vallon, 2016

- dir. FIGEAC Michel, État, pouvoirs et contestations dans les monarchies française et britannique: et dans leurs colonies américaines (vers 1640-vers 1780), éd. Armand Colin, 2018

- l'article de Marina Bujoli-Minetti sur le site caricaturesetcaricature.com



crédit image : google image (Marlborough’s Victories jeu de carte, 1707).

Article récent:
 SEARCH BY TAGS: 
bottom of page