top of page

Une égérie


Si on cherche dans le dictionnaire, une égérie c’est une conseillère, celle qui inspire un homme politique ou un artiste. Ou bien cela peut être une femme qui incarne l’image d’une entreprise.

Mais, d’où vient ce terme ?


Crédit image: Nymphe Egérie selon Simon Thomassin, Versailles.

Pour le savoir, on remonte un peu le temps, durant l’Antiquité, et on prend la direction de Rome. Selon Tite-Live dans son Histoire de Rome, le roi sabin Numa Pompilius (715-673 av. J.-C.) se rendait à une source au sud de la cité, près du bois des Camènes, pour prendre conseil. Il y avait en effet une nymphe qui apportait des conseils et qui était invoquée par les femmes pour faciliter les accouchements. Le nom de cette nymphe, on le devine facilement, c’est Égérie. Elle guidait le roi dans ses décisions au sujet de réformes politiques et, surtout, religieuses.



On dit aussi qu’Egérie était la femme du roi et qu’à la mort de ce dernier la déesse Diane, émue par les pleures de la nymphe, la transforma en une source d’eau fraîche et intarissable.

Ainsi par antonomase le nom de la divinité de ce lieu est devenu le nom qui désigne aujourd’hui une inspiratrice.

Article récent:
 SEARCH BY TAGS: 
bottom of page